Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Qu'est-ce qu'on attend pour lire ?

Le parfum des femmes - Marie Compagnon 

22 Avril 2021 , Rédigé par #questcequonattendpourlire Publié dans #questcequonattendpourlire, #mariecompagnon

« Être sa propre patronne présente un autre avantage certain, celui de lui octroyer une totale liberté : sans avoir de compte à rendre à qui que ce soit. Excepté à ses clients. Et à l’Urssaf. Au centre des impôts. A la chambre de commerce, aussi. Mais passé cela, elle est libre d’accepter ou non un contrat, de choisir ses horaires de travail et, enfin, de s’octroyer une journée de congé. Sauf que Camélia n’a pas le temps pour les congés et les horaires allégés : elle n’arrête pas. »

Camélia est ce qu’on appelle un nez. Un odorat supra développé qui lui permet de créer des parfums uniques.
Elle mène de front son entreprise et sa vie de famille. Avec deux grands garçons, des jumelles en bas âge et mariée à un homme peu entreprenant, Camélia doit planifier sa vie, ses journées à la seconde près. Elle se sent débordée, dépassée, surmenée. Et cette charge mentale qui la stresse autant qui la fatigue, elle aimerait bien la partager avec sa moitié. Trouver un équilibre et ne plus avoir à tout porter sur ses frêles épaules.

Et puis cette grande maison dont ils ont hérités de la grand-mère Anna, demande beaucoup de travaux. 
Suite à l’intervention d’un artisan, Camélia et sa cousine découvrent dans les pièces condamnées de nombreuses lettres d’Anna destinées à une certaine Aela. Une mystérieuse destinataire qui porte ce même prénom que l’une de ses filles aussi rare soit-il. Très étrange coïncidence.

Et c’est d’ailleurs un très étrange et mystérieux secret qui englobe l’écriture de toutes ces lettres qui remontent à la guerre. Quel est-il ? Mes chères lectrices et chers lecteurs, soyez prêts à vivre autant dans le passé que dans le présent. D’un temps à l’autre, nous découvrons la vie de femmes combatives. C’est avec leurs secrets, leurs énigmes, leurs lots de souffrances mais aussi leurs plus grands bonheurs que nous sommes invités, nous lecteurs, à suivre leur vie d’un bout à l’autre. Nous puisons leurs forces. Traversons leurs faiblesses. Vivons leur vie qui pourrait-être la nôtre, la vôtre, celle de vos proches... une vie aussi riche qu’enrichissante. Toujours en construction. 
J’aime ces livres qui nous racontent des histoires presque ordinaires qu’on pourrait s’identifier à nos personnages. J’aime ces histoires où nous rentrons au coeur même de l’histoire d’une famille, d’une génération toute entière. Une famille dont on fait partie un court instant mais pour des moments et des émotions d’une belle intensité. On aimerait que ça se poursuive encore et encore mais l’histoire doit prendre fin. Pour autant, une partie d’eux reste quand même en nous, dans nos cœurs. C’est le genre d’histoire qui flotte et flottera au-dessus de nous tant elle nous appartient.
Mes chers lecteurs, sentez ce parfum, le parfum des femmes. Laissez-vous submerger par cette odeur enivrante... c’est celle d’une lecture qui accrochera tout vos sens 😉

Le parfum des femmes - Marie Compagnon 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article