Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Qu'est-ce qu'on attend pour lire ?

Motels entremets - Mérida Reinhart 

29 Mai 2021 , Rédigé par #questcequonattendpourlire Publié dans #questcequonattendpourlire, #meridareinhart, #editionslegacy

« « Le chat noir », c’est ainsi qu’ils m’avaient baptisée, à cause de ma longue chevelure brune et de mes yeux d’un noir d’encre. J’aurais préféré quelque chose comme « Blanche-Neige » ou « La princesse des Ténèbres », mais mon équipe manquait singulièrement d’imagination. Ou ne partageait pas mon goût des histoires de princesses et de revenants, c’est selon. Mes cruels homologues avaient au moins choisi quelque chose qui collait avec mon goût pour les félins, bien qu’ils se soient lamentablement trompés de couleur et que ce fût sans doute un hasard. Je possédais en effet un chat au pelage rouillé. Bien évidemment, seul mon moi intérieur profitait de toutes ces réflexions. Je n’osais piper mot de peur que cela ne s’ajoute à la liste des reproches que l’on me faisait déjà, plus ou moins à mots couverts. Quoiqu’il en soit, je ne désarmais pas, parce que ce n’était tout simplement pas dans mon caractère. »

Soline Fontaine est pâtissière. Très bonne pâtissière même. Malheureusement, il semble que la malchance la poursuive. Plusieurs décès ont consécutivement eu lieu après avoir ingérer une de ses pâtisseries. Certains diront drôles de coïncidences, d’autres penseront que la digne s’est emparée d’elle. Peu importe la cause, Soline est congédiée par son employeur qui ne souhaite pas associer ces incidents à sa pâtisserie. Vous comprendrez qu’une mauvaise réputation ou la faillite ne sont pas permises !

Seule solution pour Soline à ce stade là, est de créer sa propre entreprise. Mais c’est que la banque ne lui accorde pas crédit si facilement. Il faut avoir des garanties !
Mais parfois la roue tourne… et les rencontres peuvent être une chance. Soline va pouvoir ouvrir sa pâtisserie. Pas comme elle l’avait imaginée, certes, mais elle semble toucher son rêve du bout des doigts. Arrivera-t-elle à faire oublier ses mésaventures ? Son entreprise serait-elle une réussite ? La roue aura-t-elle enfin tournée du bon côté pour Soline ? 
La malchance n’est pas une malédiction, qu’en pensez-vous ?

Mes chères lectrices et chers lecteurs, je me suis régalée ! Et dans tout les sens du terme de ce mot. Cette lecture m’a ravie, enthousiasmée même. Et elle m’a mise en appétit bien plus d’une fois. La gourmandise est mon péché, je l’avoue. C’est un livre léger, alléchant et captivant. On s’attache à Soline et son parcours professionnel qui débute très très mal ; mais si finalement, son parcours ne débutait pas en cet instant…? Son courage et sa persévérance nous gagnent en optimisme. Ils nous redonnent espoir. La vie peut-être parfois difficile mais la volonté de croire en ses projets, en ses rêves, nous fait davantage avancer dans la vie. Rien n’est jamais perdu. Voilà le message que j’ai perçue au-delà de mes yeux ronds gourmands et mes papilles salivantes !

Mes chers lecteurs, n’ayez pas peur du titre. « Mortels entremets » ne vous tueras pas, enfin il ne devrait pas. Êtes-vous superstitieux ? 😉

Motels entremets - Mérida Reinhart 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article