Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Qu'est-ce qu'on attend pour lire ?

Amoureuse d’un Viking – Alexia Henricksen

26 Juin 2020 , Rédigé par #questcequonattendpourlire Publié dans #questcequonattendpourlire, #alexiahenricksen

« Lorsqu’ils arrivèrent, ils crurent avoir pénétré en Enfer : les maisons brûlaient, certaines femmes étaient à genoux les poings liés, suppliant les pirates de leur laisser la vie sauve. Les hommes, armés de fourches, de scramasaxes, de haches et de couteaux essayaient de repousser les assaillants tandis que les enfants, quand ils n’étaient pas cachés dans les jupes de leurs mères, couraient en hurlant, tâchant de se mettre à l’abri. Çà et là, des hommes agonisaient. »
 
Amalia avait vu son village périr sous les flammes. Massacré par des Vikings peu scrupuleux et sanguinolent. Les habitants étaient soient mort soient réduits en esclavage. Amalia avait pu s’enfuir, mais l’image de son père captif restait pour elle un traumatisme. Qu’était-il devenu ? Elle ne le savait et ne le saurait sans doute jamais. Aujourd’hui, Amalia a trouvé refuge dans un monastère auprès de nonnes ; une vie plus tranquille mais dans un esprit bien plus tourmentée.
 
Mais le calme est de courte durée. Car les Viking sont toujours à la recherche de trésors nouveaux et le monastère en regorge. Ils vont très vite piller le lieu sacré. Sous les ordres du grand Olaf, les assaillants vont investir les lieux.
 
La beauté d’Amalia ne laissera pas indifférent le grand Olaf ! Prêt à tout pour que la jeune femme lui appartienne ! 
 
Mais c’était sans compter sans la présence d’Arnulf, son frère. Une présence qui ne laissera pas sans émotion la jeune femme. Un amour est en train de naître entre les deux jeunes cœurs… Comment présager de la suite de cette histoire ? Une histoire qui semble sans futur. Arnulf ne peut désobéir à son frère. Un païen et une chrétienne ne peuvent s’unir. C’est une histoire d’amour peu commune que nous allons suivre sous la plume d’Alexia Henricksen…
 
Une plume enchanteresse qui vogue entre le romantisme et le tragique. Une époque où l’on ne peut déroger aux règles et pourtant l’amour va s’y imposer !
 
Mes chers lecteurs, c’est un tout nouveau genre de lecture dans lequel je me suis lancée et que je peux ainsi vous présenter sur cette page. Une lecture qui m’a conquise ! Entre amour et combat, nous plongeons en l’an 800 pour partager un peu de la vie que fut celle de « nos ancêtres ». C’est une immersion totale et réussie. J’ai été captivée par l’histoire et le livre s’est clôt en une journée. Je ne pouvais ni lâcher ces personnages ni me retirer de cette époque fascinante. 
Si vous avez envie de vous évader, c’est le livre qu’il vous faut ! Si vous aimez les romances, c’est le livre qu’il vous faut ! Si vous aimez l’action, c’est aussi le livre qu’il vous faut ! Mes chères lectrices, mes chers lecteurs, avec tout le respect que je vous dois, vous attendez quoi ?!
 
Mesdames, attention ! Vous pourrez tomber amoureuse d’un Viking 😉

Amoureuse d’un Viking – Alexia Henricksen
Lire la suite

Mes hiers assassinés – Alexandre Rabor

22 Juin 2020 , Rédigé par #questcequonattendpourlire Publié dans #questcequonattendpourlire, #alexandrerabor

« J’ai peut-être préféré l’être à l’avoir, peut-être le plus facile. Aurais-je eu les moyens de faire différemment ? Les mots m’ont mis à l’abri des maux. Ne suis-je pas un pessimiste, de ceux qui s’oublient, qui se diluent dans le quotidien, de ceux qui n’ont presque pas, mais au final inconsciemment espèrent trouver dans la pauvreté la richesse. Espérer peu, c’est peut-être avoir tout. »
 
Les rêves sont parfois étranges, parfois si réels que l’esprit se mélange dans de drôle de penser. Nos rêves ont-ils un message subliminal ? Vit-on une deuxième vie à travers nos rêves ? Et si la peur nous envahissait à l’idée de s’endormir, de rêver…?
 
Eric travail dans les champs. Une vie tranquille, un peu pénible et en communauté, bien que de nature solitaire. Mais le soir venu, il fait des rêves où cette femme à la fois connue mais étrangère lui apparaît. Diane.
 
Diane, c’est la fille du patron du domaine où travaille Eric. Ils ne se connaissent pas. Diane entreprend des études supérieures. Une vie très studieuse surtout pour satisfaire son exigeant de père. Pourtant, le soir venu, cet homme apparaît dans ses rêves… à la fois étranger mais pas inconnu. Eric.
Il faut qu’elle le rencontre. Elle sait où le trouver. Elle a besoin de savoir. Mais savoir quoi au juste ?
 
Leur vie sont-elles liées ? Y a t-il une raison à leurs rêves ou est-ce le résultat d’une simple coïncidence de la vie ? Toutes les hypothèses sont permises ! Le mystère s’épaissit d’autant plus lorsqu’un certain Warren plonge dans des rêves aussi étranges que Diane et Eric…
 
 
Quel livre ETRANGE ! Et ce du début à la fin ! A quoi s’attendre ? Tout est permis jusqu’au dénouement ! La couverture du roman nous annonce « quand le vrai devient faux », il n’y a pas meilleur mystère. L’imagination de l’auteur nous embarque dans un tourbillon de questions… Autant excitée qu’agacée, les pages défilent à tout allure dans l’unique but de comprendre ce qui arrive à nos personnages ! 
Des personnages tourmentés pour des lecteurs torturés. 
La force de ce récit c’est la plume de l’auteur faite essentiellement de phrases courtes mais poignantes qui nous invitent à flirter entre conscient et inconscient.
 
Et vous, chers lecteurs, de quoi sont faits vos rêves ? Oserez-vous entrer dans un monde étrange où les songes naviguent vers la réalité ? Je n’ai plus qu’à vous souhaiter une bonne lecture 😉

Mes hiers assassinés – Alexandre Rabor
Lire la suite

Ne m’oublie pas – C. Berthelier

19 Juin 2020 , Rédigé par #questcequonattendpourlire Publié dans #questcequonattendpourlire, #cbethelier

« Une journée qui détale sans que j’en garde la moindre saveur. Je suis seul, isolé dans un corps qui me séquestre sans me donner la liberté de le diriger. »
 
Nathan et Isabelle sont deux étrangers l’un pour l’autre mais aussi deux étrangers de leur propre corps…
 
Chacun ont subit un accident qui les ont emmenés dans cet hôpital. C’est inconscient, dans le coma qu’ils sont arrivés et c’est dans cet état qu’ils vont se réveiller. Oui se réveiller dans le coma ! Qu’elle drôle de phrase à écrire et pourtant, mes chers lecteurs, vous allez suivre l’aventure « fantomatique » d’une rencontre hors norme de ces deux individus que tout oppose mais que finalement le destin rapproche. Une expérience inexplicable qui les ramène à leurs souvenirs que l’ont va vivre avec eux. Leurs émotions, leurs états d’âmes, leurs difficultés nous allons autant les subirent qu’eux. Car la plume de l’auteure ce veut exceptionnellement sensible pour nous faire tourbillonner d’un sentiment à l’autre. Nous partageons leur tristesse, leur peur ; leur joie, leur peine ; nous aimons, nous pleurons… Tout de ce roman est touchant et bouleversant.
 
Existe-il une réalité parallèle pour le commun des mortels entre la vie et la mort ? On en frissonne comme on l’espère après cette lecture ! Une lecture que je vous recommande vivement si vous ne l’avez pas encore compris 😉 Une lecture où vous devez vous préparer à vivre le meilleur comme le pire… C’est une expérience unique que va vous faire vivre l’auteure à travers ses personnages. 
 
Très chers lecteurs, je vous souhaite une bonne lecture !

Ne m’oublie pas – C. Berthelier
Lire la suite

Dans mon cœur chantent les étoiles – Cécile Blanche

15 Juin 2020 , Rédigé par #questcequonattendpourlire Publié dans #questcequonattendpourlire, #cecileblanche, #roman, #developpementpersonnel

« C’est vrai que faire la lessive + le ménage + le repas + les comptes + les courses + gérer son  boss à distance, ce n’était pas vraiment du travail. Enfin, si, mais tous ces jobs-là, la femme en question n’était pas rémunérée ! Cherchez l’erreur ! Quand on dit que l’argent donne la valeur aux choses. Finalement, c’était pas si idiot ! Serait-ce pour ça que la femme a décidé d’aller travailler ? Pour avoir un de ces jobs payés et pouvoir exercer son activité en étant reconnue financièrement par la société. Résultat des courses : elle faisait les trois-huit en n’étant payée qu’à trente heures semaine. »
 
La famille Maurin se compose du père, de la mère, des deux adolescents et d’un chat plutôt paresseux. Ils vivent dans un petit quartier paisible entourés de voisins plutôt sympathiques. En somme une famille tranquille dans une vie toute tranquille. Enfin, presque ! Car comme toutes les familles, les Maurin ont aussi leur quota de problèmes !
 
Et à commencer par la mère. Alice mène de front sa vie de femme, sa vie de mère et sa vie professionnelle. Autant dire qu’elle est débordée ! Et qu’elle se laisse aussi déborder ! Enfin ça c’est l’avis de sa famille !
Pourtant le corps d’Alice s’exprime et plus question de ne plus l’écouter ! Par chance, elle fait la rencontre de sa nouvelle voisine Helena, sophrologue de métier. Alice va tenter de se reconnecter à elle-même… Où sont passés ses rêves d’autrefois ? Quels seront ses projets d’avenir ? 
 
Entre doute, remise en question et chaos familial, la famille Maurin subira un tourbillon d’émotions ! Arriveront-ils à s’en sortir ?
 
L’auteure, Cécile Blanche, nous propose un roman inspiré de sa propre expérience puisqu’elle même est sophrologue de métier. Un roman où la famille traditionnelle est tourmentée par sa routine quotidienne et où la place de chacun est remis en question. Et surtout comment chacun des membres de cette même famille vont traverser cette période d’agitation. Cécile Blanche questionne chacun de ses personnages et nous les suivons tout autant dans leur vie que dans leurs états d’âme. Comment ne pas se reconnaître dans l’un d’eux ? Si proche de la réalité ! Si près de notre vie ! A la fois fictif et étroitement lié au développement personnel, ce roman ce veut inspirant pour tous ceux qui l’auront entre leurs mains. Alors chers lecteurs, qu’attendez-vous pour vous le procurez ! Et procurez-vous une bouffée de bien-être en même temps ! Effet garantie 😉

Dans mon cœur chantent les étoiles – Cécile Blanche
Lire la suite

Madame Pissenlit – Benoît Poisson

12 Juin 2020 , Rédigé par #questcequonattendpourlire Publié dans #questcequonattendpourlire, #benoitpoisson

« J’étais comme un chien à qui on donne des croquettes, lui offre un panier douillet et même une balle à mâcher pour jouer mais que jamais on ne va promener. Partant de là, je ne manquais de rien, toujours bien habillé, chez le coiffeur une fois tous les deux mois, nourri, logé, blanchi et un ou deux cadeaux pour Noël et mon anniversaire mais jamais de bougies sur le dessert et encore moins de sapin en Décembre. »
 
Camille vit dans un petit quartier tranquille où règne l’ennui. Un ennui qu’il trompe en faisant les quatre cent coups avec ses copains de toujours. Mais un ennui des plus fatal qui le rattrape quand il est de retour chez lui. Car chez lui, il ne se sent pas chez lui. Abandonné émotionnellement par des parents trop occupés dans un deuil qui ne les a jamais quitté. Monsieur est devenu un bourreau de travail. Madame la reine de son jardin.
 
Ce deuil ils pensaient le combler avec la naissance de Camille mais justement Camille est né du sexe masculin ! Et comment combler le manque d’une fille perdue par l’arrivée d’un petit garçon ?
 
C’est tout le malheur de la triste vie de Camille qui nous est contée par ce petit garçon qui grandit… Entre amitié, amour et sexe, Camille rempli le vide qui l’occupe ! Entre colère, rage et déraison arrivera t-il à se relever de cette enfance chaotique ?
 
Une pépite ! Ce livre est une petite pépite ! J’insiste ! C’est un coup de cœur. L’histoire nous prend aux tripes autant que la vie de Camille lui tord les tripes. Un cœur aussi tourmenté que la plume de notre auteur, Benoît Poisson. Les mots y sont posés avec tellement de justesse que les émotions nous bouleversent, nous traversent autant qu’ils nous malmènent ! Si juste que souvent je me suis posée la question si je ne vivait pas une réalité tellement la fiction m’avait embarquée dans sa lecture. Que dire de plus ? Vous n’êtes toujours pas convaincue ? Si vous aimez les histoires sombres au héros affligé dans une vie anémiée dépourvue de sens vous allez être servi ! A quoi vous attendre ? Et bien… c’est là que je vous souhaite une très bonne lecture 😉

Madame Pissenlit – Benoît Poisson
Lire la suite

L’herbe n’est pas plus verte ailleurs (sauf si on l’arrose) – Marjolaine Sloart

8 Juin 2020 , Rédigé par #questcequonattendpourlire Publié dans #questcequonattendpourlire, #marjolainesloart

« J’aimais tout chez elle, c’était une très jolie fille, de long cheveux blonds éclairaient son visage, ses yeux vert émeraude, étaient comme un océan où on avait envie de se noyer. Son physique longiligne et ses courbes ne laissaient aucun homme indifférent. (…)
Je me sentais chanceux quand je la regardais dormir à côté de moi, nous avions tous les deux les mêmes envies et depuis aussi loin que je m’en souvienne je l’ai toujours aimée. »
 
Val et Joyce se sont toujours connus, toujours aimés ; c’était une évidence pour eux de se marier et de construire leur futur ensemble. Val aurait tant aimé que ses grands-parents soient présents à cet heureux événement… mais la vie en a décidé autrement.
 
Pour autant, ils avaient tout prévu, même après leur mort… C’est un cadeau  de mariage inestimable qu’ils leur ont laissé à Val et Joyce ; une chance de pouvoir parcourir le monde d’une façon très particulière et riche en rencontres.
 
Mais voilà que le destin en a décidé autrement, puisque Joyce est contrainte de faire demi-tour pour sa mère qui vient d’être admise à l’hôpital. Joyce est donc de retour, Val poursuit son voyage. Vont-ils se retrouver ? Les deux jeunes mariés ont-ils les mêmes attentes, les mêmes envies ? Et l’évidence l’est-elle réellement ?
 
Mes chers lecteurs, je vous invite à entrer dans un voyage à la fois dépaysant mais aussi très spirituelle. « L’herbe n’est pas plus verte ailleurs » est le second roman de Marjolaine Sloart et tout comme le premier je ne suis pas déçue. J’aime cette façon que l’on a de suivre ces personnages tant dans leur vie que dans leur âme. Comment ne pas s’identifier ? Tant ils nous ressemblent, tant ils résonnent en nous… C’est un chemin de vie, une exploration intérieure de soi pour se construire, pour tout simplement se trouver en tant qu’être humain.
 
Je ne peux que vous recommander ce roman pour sa douceur, et toute la sensibilité dont fait preuve la plume de notre auteure. Si vous aimez les histoires simples mais bouleversantes, si vous aimez vivre ce que vous lisez, si vous aimez tirez des réflexions de vos lectures, n’hésitez pas à aller voir si « L’herbe n’est pas plus verte ailleurs » 😉

L’herbe n’est pas plus verte ailleurs (sauf si on l’arrose) – Marjolaine Sloart
Lire la suite

Commissaire Chassepierre : meurtre au Touquet – Marine Mouzelard

3 Juin 2020 , Rédigé par #questcequonattendpourlire Publié dans #questcequonattendpourlire, #marinemouzelard

« - J’ai une question ! dit la blonde.
La commissaire n’a pas la force de la reprendre.
- Quand tu dis émotion, tu veux dire que mon instinct n’est pas terrible ?
- Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter cela ? Est-ce que j’ai parlé d’instinct ? On ne fait pas de sentiment dans ce métier, sinon on se fait bouffer. Ta pitié… Votre pitié va affaiblir votre instinct, quand le suspect craque, c’est à ce moment-là qu’il est le plus vulnérable et se dévoile.
(…)
- Il y a tout de même un truc que je ne comprends pas, dit Pauline.
- Le contraire m’aurait étonné !
La blonde s’assoit sur l’accoudoir du fauteuil de la commissaire.
- Il faut ressentir ou ne pas avoir d’émotions ? »
 
 
Pauline est écrivaine. Enfin, dans l’âme ! Car pour le moment c’est plutôt un rêve inaccessible et c’est son travail de serveuse qui l’a fait vivre ; au grand damne de sa famille !
Et les séances chez son psy n’ont pas l’air de faire avancer les choses pour elle, c’est le point mort : la page blanche. Jusqu’au moment où son psy lui demande de trouver une muse. Une personne qui serait son inspiration…
 
Voilà comment tout commence !
 
Pauline rencontre « accidentellement » la commissaire Chassepierre et elle sait, de suite, qu’elle sera sa source d’inspiration pour son prochain roman. Mais voilà, la commissaire n’a que faire de Pauline et de son projet ! Il va alors falloir ruser de stratagème pour arriver à ses fins ! Comment ? Et bien Pauline se rendra sur le lieu de vacances prévu par la commissaire et son mari  à l’hôtel du Touquet.
 
Sauf que les vacances vont se transformer en enquête car un meurtre a été commis. Et c’est un drôle de duo que vont alors former la commissaire et Pauline.
 
Comment l’enquête va t-elle s’orienter ? Qui peut bien être l’assassin ? Est-il parmi les clients de l’hôtel ? Un hôtel réputé pour la qualité de ses services et l’accueil de clients privilégiés !
Mais que se passe t-il donc au Touquet ?!
 
Mes chères lectrices, mes chers lecteurs, je vous brosse déjà le tableau d’une enquête palpitante. Une enquête qui, j’en suis sûre, va vous captiver. Tant pour son suspens que pour son humour ! Car vous l’aurez compris, vous aurez à faire à un duo d’enquêtrices exceptionnelles ! 
La plume de notre auteure nous tient en haleine et le mystère est maintenu jusqu’au bout des pages … Vous serez surpris du dénouement de cette histoire 😉 Je vous le garantie !
J’aime beaucoup ces enquêtes policières où le dramatique de la situation est détourné en une version très comique. Et finalement on ne peut que rire du début à la fin. L’impatience se fait d’autant plus lorsque nous avons à faire à un duo qui n’arrive pas à s’accorder ! L’enquête va t-elle pouvoir aboutir est notre seule question ?! Et surtout comment ?
 
Laissez-vous donc charmer par ces drôles de dames et découvrez qui est le meurtrier de l’hôtel du Touquet 😉
C’est parti ? Bonne lecture…

Commissaire Chassepierre : meurtre au Touquet – Marine Mouzelard
Lire la suite